Conditions d’admission

Conditions d’obtention du diplôme d’études secondaires

Accumuler 54 unités de quatrième ou de la cinquième secondaire, dont au moins 20 unités de la 5e secondaire, et parmi ces unités, les unités suivantes:

  • 6 unités de langue d’enseignement de la 5e secondaire
  • 4 unités de langue seconde de la 5e secondaire
  • 6 unités de mathématique de la 4e secondaire
  • 6 unités de sciences physiques de la 4e secondaire
  • 4 unités d’histoire du Québec et du Canada de la 4e secondaire

 

Pour l’obtention du DES, l’adulte doit avoir obtenu les unités d’au moins 1 cours de la 5e secondaire dispensé par un centre d’éducation des adultes.

Conditions d’admission au collégial

Pour être admis à un programme conduisant au diplôme d’études collégiales, il faut répondre à l’une des trois exigences suivantes:

1 – Détenir un diplôme d’études secondaires (DES). Le titulaire du DES qui n’a pas réussi les matières suivantes devra réussir des activités de mise à niveau pendant ses études collégiales:

  • langue d’enseignement de la 5e secondaire
  • langue seconde de la 5e secondaire
  • mathématique de la 4e secondaire
  • sciences physiques de la 4e secondaire
  • histoire du Québec et du Canada de la 4e secondaire

Toutefois, un collège peut admettre sous condition l’élève à qui il manque six unités ou moins pour obtenir son diplôme d’études secondaires. L’élève devra s’engager à les obtenir durant sa première session d’études collégiales.

2 – Détenir un diplôme d’études professionnelles (DEP). Le titulaire du DEP doit en outre avoir réussi les matières suivantes:

  • langue d’enseignement de la 5e secondaire
  • langue seconde de la 5e secondaire
  • mathématique de la 4e secondaire

Toutefois, un collège peut admettre sous condition l’élève qui a réussi deux des trois matières exigées en supplément du DEP et qui s’engage à réussir la troisième matière durant sa première session d’études collégiales. L’élève qui a obtenu le DEP est aussi admissible à certains programmes désignés par le ministre. Dans ce cas, l’élève doit satisfaire à certaines conditions qui ont été établies pour chaque programme d’études en fonction de la formation professionnelle acquise au secondaire.

3 – Posséder une autre formation qui devra être évaluée par le collège Un collège peut admettre une personne qui possède une formation qu’il juge équivalente. C’est le cas notamment des personnes qui ont étudié à l’extérieur du Québec. Un collège peut aussi admettre une personne qui possède une formation et une expérience qu’il juge suffisantes. La personne devra toutefois avoir interrompu ses études à temps plein pendant une période cumulative d’au moins 36 mois. Le collège pourra lui imposer de réussir des activités de mise à niveau pendant ses études collégiales.

Pour certains programmes d’études collégiales, on exige aussi que des cours précis aient été réussis au secondaire (par exemple, des cours de mathématique, de physique ou de chimie): il s’agit des conditions particulières d’admission.